N’attends pas ! 4 messages de sécurité émotionnelle à tous ceux que tu aimes !


N’attends pas !

4 messages de sécurité émotionnelle à tous ceux que tu aimes !

Irene_van_der_Zande-Fondatrice-de-Kidpower

Par Irene van der Zande, Fondatrice Kidpower et Directrice Exécutive

 

La semaine dernière, tôt le matin  d’un jour de pluie (pour lequel nous sommes profondément reconnaissants ici en Californie), je me suis envolée pour Los Angeles. Notre avion passant au-dessus des nuages, je pus soudainement voir un magnifique lever de soleil. J’ai regardé en bas, émerveillée par les rayons du soleil brillant à travers les nuages d’un rose profond et les collines en contre-bas. Alors un souvenir lointain surgit de ma mémoire.

J’étais assise avec Eve, une amie très chère et très âgée, mourante. Sur sa table de chevet, j’ai trouvé un article à propos de quatre messages que les gens ont besoin d’échanger pour trouver la paix avec ceux qui ont été importants dans leur vie. Ces quatre messages sont: « Je t’aime, je suis désolé, je te pardonne, et je te remercie! »

Scrutant à travers le hublot de l’avion ce ciel magnifique, je me suis souvenue tenant la main de Eve et me suis dit, « pourquoi attendre? ».

Pour préserver la sécurité émotionnelle tout au long de notre vie, nous ne devrions pas attendre de mourir pour transmettre ces quatre messages importants aux autres ou à nous-mêmes:

 

1. « Je t’aime! »

Nous devons nous assurer que ceux que nous aimons sachent que nous les aimons. Ils ne peuvent pas lire dans nos pensées. Et les gens oublient, surtout quand les préoccupations de la vie quotidienne se mettent au travers. Bien que nous ayons pu le leur dire, nous avons encore besoin de leur répéter aujourd’hui.

Même si nous nous sentons ennuyés, bouleversés, ou en colère contre nos enfants, notre conjoint, notre famille, ou nos amis, nous devons garder à l’esprit que nos sentiments du moment peuvent être comme des nuages nous cachant du soleil. Le soleil est toujours là même si nous ne pouvons pas le voir. Et notre amour est toujours là, même si nous ne le sentons pas dans le moment présent.

Pour donner ce message sans aucune retenue, il est important d’exprimer l’amour sans attendre que l’autre dise, « Je t’aime » en retour. Et nous devons nous rappeler de nous aimer.

2. « Je suis désolé! »

Dans la plupart de nos relations importantes, il va y avoir des moments où nous dirons ou ferons des choses blessantes ou même nuisibles pour les autres. Même si ce qui s’est passé n’était pas notre faute ou était vraiment nécessaire, nous pouvons encore être désolé pour la tristesse, la douleur, ou les dommages que nous avons causés et essayer de trouver des façons de faire amende honorable.

Si ce qui s’est passé était notre responsabilité et n’était pas conforme à nos propres valeurs, nous pouvons dire que nous ne voudrions pas être traités de cette façon nous-mêmes et nous engager à faire les choses différemment à l’avenir. Quand nous disons que nous sommes désolés, il est important de le faire sans s’attendre à ce que l’autre nous dise que tout va bien ou nous dise que nos excuses sont acceptées.

3. « Je te pardonne! »

Le pardon nous aide à réparer les relations et à lâcher le fardeau du ressentiment envers les autres. En tant qu’ancien président de l’Afrique du Sud et lauréat du prix Nobel de la paix, Nelson Mandela a expliqué son manque de ressentiment d’avoir été maintenu en prison pendant des décennies, «être rancunier, c’est comme boire du poison et espérer qu’il tue vos ennemis. Et tout le monde est mieux si nous pouvons nous pardonner aussi bien qu’à d’autres. »

Le pardon ne nécessite pas de confiance. Au lieu de cela, il nous aide à percevoir de façon réaliste le comportement d’une personne, ainsi que son passé et de voir ce qui est possible pour l’avenir de notre relation. Rappelle-toi que la confiance est fondée sur une histoire d’expériences positives partagées, y compris la réponse lorsque l’on pose des limites. Nous pouvons faire confiance aux gens dans un domaine sans leur faire confiance dans d’autres.

Le pardon n’exige pas non plus que nous restions proches de ceux dont le comportement est susceptible de continuer à être destructeur pour notre bien-être. Par exemple, le pardon m’a permis de me libérer alors que je me sentais bouleversée pendant des années à propos d’un des épisodes les plus blessants et éducatifs de ma vie. Au lieu de cela, je pourrais le résumer avec la prise de conscience de, « finalement, nous avons découvert que nous étions mieux, à travailler séparément plutôt qu’ensemble. »

4. « Merci! »

Exprimer de la reconnaissance aide les gens à s’épanouir, aide nos relations à s’approfondir, et augmente notre propre bien-être. Nous pouvons apprécier ceux qui font partie de notre vie, même si nous avons parfois besoin de fixer des limites ou si nous sommes en désaccord avec certaines des choses qu’ils font.

Parfois, il est difficile de voir ce qui est positif ici et maintenant parce que:

  • Les gens ne correspondent pas à nos idées préconçues sur ce qu’ils devraient faire.
  • Nous nous sentons inquiets de ce qui pourrait arriver.
  • Notre vision est obscurcie par les blessures du passé.
  • Nous prenons ce que cette personne fait pour acquis.
  • Notre propre perfectionnisme nous fait ressentir que quoi qu’il soit fait, ce n’est jamais suffisant.

Se concentrer sur le positif avec attention et consentement est comme arroser les plantes que nous voulons voir grandir dans notre jardin. En outre, de nombreuses études montrent que le fait de pouvoir remarquer ce qui est bon dans nos vies et d’exprimer notre gratitude améliore notre propre santé mentale, réduit le stress, et augmente notre résilience à surmonter les problèmes.
Nos liens – au sein de nos cœurs, de nos esprits et de nos croyances spirituelles; les uns avec les autres; avec d’autres créatures; et avec notre terre précieuse-sont ce qui donnent un sens et un but à nos vies. En exprimant notre amour, notre regret pour tout dommage que nous avons fait, notre pardon pour tout mal qui nous est fait, et nos sincères remerciements, nous pouvons renforcer ces liens et ajouter de la joie à notre propre vie et à la vie de ceux qui nous sont importants.

Donc, pour toi, en tant qu’un de mes lecteurs, je veux que tu saches que:

Je t’aime pour être dans ma vie en tant que lecteur, collègue, et/ou ami maintenant et j’espère pour de nombreuses années à venir.
Je suis désolée si quelque chose que j’ai écrit, dit, ou fait a été blessant pour toi en aucune façon.
Je te pardonne si tu as fait quelque chose de nuisible ou blessant envers moi.
Et je te remercie de ton soutien pour notre travail à Kidpower, de prendre en charge ta propre sécurité, pour ton engagement à garder les autres en sécurité, et pour le bien que tu fais dans notre monde.

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *